RAPTOR HALL

Sur une planète lointaine peuplée de dinosaures au milieu de laquelle s'élève un château gothique... il se passe des trucs, plein de trucs, tandis que d'imprudents voyageurs s'égarent... Des épisodes qui ne suivent pas nécessairement l'ordre chronologique mais qui prennent tous le même personnage principal: la planète la plus cheloue de l'univers, RAPTOR HALL.

Raptor Hall 

Une nouvelle un peu bizarre, qui mélange les genres et les univers. Ecrite suite à un rêve (un rêve bizarre bien-sûr), elle en reprend quasiment tous les éléments. Copyright à mon inconscient.

 

Raptor Hall II, Zombinausore

Comme au cinéma, je fais des suites. Sans surenchère bien entendu.

 

Raptor Hall III, Gueule de bois et vélociraptors

Boire est dangereux pour la santé, plus encore dans certains coins de la galaxie.

 

Raptor Hall IV, Raptor's friend

La suite de la suite de la suite, pas forcément dans l'ordre chronologique.

 

Raptor Hall V, les dents de l'espace

Parce que ça manquait de vampires et de loups-garou cette planète jusque là. Injustice réparée.

 

Raptor Hall VI, les chatons de l'apocalypse

Avec des chatons, c'est tout de suite plus mignon. Ou pas.

 

Raptor Hall VII, Kroll Sang-de-roi et la quête de la dent du dragon

Une envie de mélanger SF et Héroïc Fantasy, comme ça, en passant.

 

Raptor Hall VIII, Caféïne, dinosaures et karma

Petit retour en arrière à l'époque où le parc de Raptor Hall recevait encore des visteurs, pas tous très équilibrés psychologiquement ceci dit.

 

Raptor Hall IX, Lou Raptor

Parfois les voyages scolaires tournent mal. Parfois ils finisent dans les montagnes de Raptor Hall.

 

Raptor Hall X, Zombies versus zombies

Où certaines choses trouvent une explication.

 

Raptor Hall XI, Mission Raptor, Dernière chance avant la destruction totale de l'univers

Des militaires un peu bourrins, une scientifique brillante mais blasée et une mission: sauver l'univers. La solution est sur Raptor Hall évidemment.

 

Raptor Hall XII, 1995

Comme une subite envie d'aller faire un tour dans les années 90. Avec quelques dinosaures en prime évidemment. Mais pas que...

 

Raptor Hall XIII, Les pique-niques pluvieux sont enuyeux

Comme un air de printemps sur Raptor Hall. Les fleurs sont belles et l'horreur prend des formes parfois inattendues.

Raptor Hall XIV, La bataille des immortelles. La louve garou vs la déesse putride.

Quand les deux monstres les plus puissants de la galaxie s'affrontent, c'est sur Raptor Hall que ça se passe évidemment!

Raptor Hall XV, BatiSpace et les raptors

Une histoire de bricofiction qui déforme à peine la réalité.

Raptor Hall XVI, Cinq mariages et huit morts violentes

Un week-end en amoureux sur Raptor Hall, quelle bonne idée!